Monday, January 11, 2010

Je suis donc si difficile à cerner que ça ?

Ceux et celles qui suivent ma si palpitante vie sur FaceBook et Twitter ont du constater ou du moins déduire que je suis retournée au célibat depuis peu.  Je ne tiens pas à présenter d'excuse ou donner de raison, je n'en verrais pas l'utilité.
C'est donc si difficile que ça de se passer d'une maman-consultation quand on observe un manque flagrant de communication avec sa petite amie ?
C'est donc si difficile de baisser ses défenses quelques secondes et prendre le temps d'analyser NOUS-MÊME ce que l'autre nous dit au lieux de se limiter à se qu'on ne connaît déjà ?
C'est donc si difficile de se faire notre propre point de vue ?
Bien sûr, on peut se servir de l'opinion des autres pour former notre point de vue ! Mais adopter exactement le même qu'un autre parce qu'on.... a peur de sortir de sa zone de confort ? Non.  Comment peut-on seulement croire qu'une seule fraction de seconde qu'on peut devenir au moins une parcelle de quelqu'un lorsqu'on agit de la sorte ?
Ce qu'une trop grande partie des êtres humains n'ont toujours pas compris, c'est que pour avoir l'impression d'avoir réussi sa vie, une fois arrivé au bout de celle-ci, pour éviter la version fatale qui veut qu'on l'ait ratée, il faut être nous-même, se connaître soi-même, pas avoir essayé toute une vie durant d'être quelqu'un d'autre... Par peur de déplaire ? Et si tout le monde arrêtait d'avoir peur de l'opinion des autres ? Et si tout le monde s'arrêtait une seconde pour constater combien tout ça c'est ridicule ?
Mais bien sûr, personne ne le fera jamais, puisque tout le monde aura peur de ce que les autres penseraient, s'ils osaient voir ce qu'ils évitent à tout prix de voir.

L'humain est d'un pathétisme... S'il y a un Grand Barbu qui nous regarde, en haut, il doit bien rire ! Ha ! Ou alors avoir honte de sa création...

J'en ai tellement assez d'entendre des "oh c'est beau ça, mais je le porterais pas..." "pourquoi ?" "j'ai pas envie de me faire crier des choses dans la rue"... Roh ! allez quoi ! Le con qui te gueule un truc débile, il vaut certainement pas mieux que toi puisqu'en plus d'est stupide, il a aucun respect !  Et c'est qu'un exemple parmi tant d'autres ! J'suis tellement lasse de tout ça... De me faire demander comment je fais pour être moi...
C'est que je peux expliquer comment être moi... C'est simple... Mais ça t'explique pas comment être toi.  Et tout le monde est différent, même si fondamentalement, on est tous pareil...
Et tout ça finit par me déprimer... Après on me demande pourquoi je suis si pessimiste... Mais vous vous êtes regardé, 30 secondes ?! On peut pas faire plus... Hypocrite ?  On est vraiment heureux quand on essaie d'être quelqu'un d'autre ? Ah si, vraiment ?
J'en ai marre de tous ces être blasant... On dirait qu'il y a de moins en moins de gens qui me donne l'impression qu'ils méritent qu'on leur donne de l'attention...

J'aurais pas pu m'exprimer plus clairement que ça :

Je suis allé à la boutique
la boutique fantastique
j'ai dit prenez et lissez le tous
ceci est mon curriculum vitae livré pour vous

j'ai dit: cherchez vous encore des gens pour vomir sur vos clients
car temps partiel ou plein temps
moi je serais toujours présent
prêt à l'attaque, prêt a répliquer
la bouche bien ouverte, l'estomac bien remplis,
jai dit: chercher vous encore des gens pour vomir sur vos clients

je travaille à la boutique
la boutique fantastique
ici on revend les regrets
pour une somme modique
tout y est nouvellement pareil
c'est comme un grand trou de soleil
on y trouve même malgré nous
des fleurs et des abeilles
qui ne piquent pas, non qui ne piquent pas
non qui ne piquent pas

je regrette encore l'achat de ces souvenirs
de ces belles images que j'espérais si douces
mort aux oiseaux qui ne volent pas
mort aux soirées gaspillées
mort à ces regrets qui nous grugent de l'intérieur
l'intérieur, l'intérieur, l'intérieur

oh je suis allé à la boutique la boutique fantastique
et malheureusement aujourd'hui j'y travaille
je trouve ça très emmerdant
mais il y a quelque chose de pratique
c'est qu'à chaque fois que j'vomis ben le client sourit
ça vous étonne, han ?
Et ben moi ça ne m'étonne plus du tout
car j'ai compris pourquoi le client sourit
c'est qu'il ne peut faire autrement
devant tant de grandeur
devant tant de beauté
devant tant de spacieusité intérieure
alors cest pourquoi meme le visage tapisé de vomissures
le client sourit, sourit, sourit encore et encore jusqu'à sa mort
c'est parce qu'il ne peut faire autrement
parce que je suis le plus élégant

je travaille à la boutique
la boutique fantastique
ici on revend les regrets
pour une somme modique
tout y est nouvellement pareil
cest comme un grand trou de soleil
on y trouve même malgré nous
une pierre sous le soleil
qui ne brûle pas, non, qui ne brûle pas
La Boutique Fantastique par Pierre Lapointe

Peut-être qu'un jour, je trouverai ça moins... Plate.  Mais pour l'instant, je préfère virer de ma vie ceux qui veulent pas se mettre dans la tête qu'on puisse avoir une façon de penser différente de la leur puisque ce sont eux qui rendent la vie si lassante, répétitive... Redondante.





J'aime pas tomber amoureuse de personnes qui ont encore plus de bibittes qui leur rôdent autour qu'il y en a dans ma tête...

2 comment(s):

Aelin January 11, 2010 at 7:53 AM  

deviens platonique ^^
Au moins, on est pas emmerdés

Trucydae January 11, 2010 at 2:43 PM  

Le truc c'est que c'est pas vraiment un truc que je contrôle =\

How many New Vogue Children in becoming came ?

  © Blogger templates Newspaper III by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP